Pages 186

The Impact of a Regional Family Planning Service Promotion Initiative in Sub-Saharan Africa:Evidence From Cameroon

Contexte

L'Afrique subsaharienne présente un besoin de contraception non satisfait considérable. En 1998­1999, la campagne Cercle d'Or (Gold Circle), une initiative régionale de promotion et d'amélioration des points de prestation de services de planning familial, a été lancée au Cameroun.

Méthodes

Durant le dernier trimestre de l'année 1999, 571 femmes interviewées dans le cadre de l'Enquête démographique et de santé (EDS) du Cameroun de 1998 ont été réinterviewées au sujet de leur exposition à la campagne Cercle d'Or, de leurs perceptions de la contraception et de leur pratique éventuelle. L'impact de la campagne a été évalué à travers les données de cet échantillon constant et à l'aide d'un modèle d'idéation du changement comportemental. De plus, les statistiques de service des points de prestation inclus ou non dans la campagne ont été comparées pour évaluer les effets de la campagne sur les résultats enregistrés dans les cliniques.

Résultats

Plus du tiers des femmes enquêtées ont déclaré avoir été exposées à la campagne, dont 52% par le biais de la télévision. Celles dotées d'une éducation primaire ou au-delà se sont révélées, respectivement, trois et cinq fois plus susceptibles que celles non instruites d'avoir été exposées à la campagne. L'exposition a été associée à une hausse significative du niveau d'idéation du planning familial, ainsi qu'à une probabilité accrue de pratique d'une méthode moderne (80%). Les statistiques de service indiquent que la campagne a donné lieu à une augmentation significative de la demande de services de planning familial dans les cliniques Cercle d'Or, le nombre de clientes y ayant plus que doublé immédiatement après le lancement de la campagne.

Conclusions

La campagne Cercle d'Or a remporté un succès appréciable au profit du planning familial au Cameroun. La campagne a produit une influence positive considérable tant sur l'idéation du planning familial que sur la pratique contraceptive.

Acknowledgment

Stella Babalola is senior research and evaluation officer with the Johns Hopkins University Center for Communication Programs (JHU/CCP), Baltimore, MD, USA; Claudia Vondrasek is behavior change communication resident advisor with the Santé Familiale et Prévention du SIDA project (SFPS), Abidjan, Côte d'Ivoire; Jane Brown is program officer with JHU/CCP, Baltimore, MD, USA; and Regina Traoré is senior program officer with the SFPS project, Abidjan, Côte d'Ivoire. The family planning promotion campaign and the research reported in this article were funded by the U.S. Agency for International Development (under cooperative agreement 624-A-00-95-00057-00) and implemented by SFPS with technical assistance from JHU/CCP. The authors thank all those who contributed to the implementation and evaluation of the first phase of the Gold Circle campaign, including Mathieu Kamwa, Médard Fotso, Guillaumette Assana and Jean-Paul Tchupo.

Disclaimer
The views expressed in this publication do not necessarily reflect those of the Guttmacher Institute.

International Perspectives on Sexual and Reproductive Health

Support Our Work

Your support enables the Guttmacher Institute to advance sexual and reproductive health and rights in the United States and globally through our interrelated program of high-quality research, evidence-based advocacy and strategic communications.