Pages 167

Using Network Analysis to Understand Community-Based Programs: A Case Study from Highland Madagascar

Contexte

Les programmes de distribution communautaire de planning familial ont remporté un succès mitigé en Afrique subsaharienne. Les raisons de réussite ou d'échec de ces programmes sont peu connues.

Méthodes

En 1999, un total de 159 femmes et hommes en âge de procréer ont été interviewés dans un village des hautes terres de Madagascar disposant d'un programme actif de distribution communautaire de planning familial. L'analyse de réseau informée par tests chi carré et régression multiple a servi à déterminer si la communication des répondants avec les agents du programme et l'emplacement de leurs partenaires de discussion au sujet de la contraception étaient associés à leur connaissance et pratique du planning familial.

Résultats

Les agents communautaires étaient nettement au centre du réseau de planning familial du village: 35% des femmes et 19% des hommes communiquaient directement avec un agent sur les questions de planning familial ou étaient indirectement liés à un agent. La connaissance du planning familial était associée à un lien direct ou indirect avec un agent communautaire. La pratique d'une méthode moderne l'était avec la discussion du planning familial avec une personne extérieure au village seulement (rapport de probabilité de 12,6) ou avec la discussion de la question dans le village et la communication directe avec un agent (10,8).

Conclusions

L'analyse de réseau est utile à la compréhension du fonctionnement des programmes communautaires en ce qu'elle permet de déterminer qui reçoit l'information des agents et qui en subit l'influence.

Authors' Affiliations

Kirsten Stoebenau is a doctoral student, Department of Population and Family Health Sciences, Johns Hopkins Bloomberg School of Public Health, Baltimore, MD, USA. Thomas W. Valente is associate professor and director, Master of Public Health Program, Department of Preventive Medicine, School of Medicine, University of Southern California, Alhambra, CA, USA.

Acknowledgment

The authors thank Erik D. Smith for providing access to the field site and sharing research materials and his experiences; the Andrew W. Mellon Foundation for supporting this research; and David Bishai, Marc Boulay, John Casterline, Eric Roth and Susan Watkins for providing helpful comments on earlier drafts.

Disclaimer
The views expressed in this publication do not necessarily reflect those of the Guttmacher Institute.

International Perspectives on Sexual and Reproductive Health