Pages 162 - 171

Promoting Informed Choice: Evaluating a Decision-Making Tool for Family Planning Clients and Providers in Mexico

Contexte

L'Organisation mondiale de la santé (OMS) a mis au point un outil de décision à l'usage des prestataires et clientes du planning familial, dans le but d'améliorer la qualité des services. Il importe d'examiner l'impact de l'outil sur les processus de conseil et de décision durant les consultations de planning familial.

Méthodes

Treize prestataires de Mexico City (et leurs clientes) ont été filmés pendant les consultations de planning familial trois mois avant et un mois après leur participation à une formation sur l'outil de décision de l'OMS. Les bandes vidéo ont été codées en fonction de la communication et du contact visuel entre cliente et prestataire, avec évaluation des comportements décisionnels. Les opinions des clientes et des prestataires à l'égard de l'outil ont été explorées par le biais d'entretiens en profondeur et de discussions de groupe.

Résultats

Après ayant commencé à utiliser l'outil de décision, les prestataires offraient aux clientes une information plus complète sur le planning familial, adaptaient mieux cette information aux circonstances des clientes et abordaient plus souvent les questions de prévention du VIH/SIDA, de double protection et d'usage du préservatif. La participation des clientes au processus décisionnel et leur communication active ont du reste augmenté, contribuant à l'évolution d'une décision dominée par le prestataire vers une décision partagée. Les clientes ont indiqué que l'outil les aidait à comprendre les explications du presta-taire et à s'exprimer et poser leurs questions plus aisément lors des consultations. Au bout d'un mois d'utilisation, la plupart des prestataires se sentaient à l'aise avec l'outil et le trouvaient utile, recommandant toutefois quelques modifications aptes à mieux engager les clientes dans le processus décisionnel.

Conclusions

L'outil de décision est utile tant au titre d'auxiliaire de travail pour les prestataires que d'aide à la décision pour les clientes.

Authors' Affiliations

Young Mi Kim is senior advisor for research and evaluation; Adrienne Kols is consultant; Ward Rinehart is editor, the INFO Project; and Sarah Prammawat is consultant—all with the Johns Hopkins Bloomberg School of Public Health, Center for Communication Programs, Baltimore, MD, USA. Antonieta Martin is regional communications officer, Population Council/FRONTIERS, Mexico City. David Silva is physician, Instituto Mexicano del Seguro Social, Mexico City. Sarah Johnson and Kathryn Church are technical officers, Department of Reproductive Health and Research, World Health Organization, Geneva.

Acknowledgment

This study was made possible by financial support from the U.S. Agency for International Development under cooperative agreement GPH-A-00-02-00003-00 with JHU/CCP/INFO. The authors thank Patricio Sanhueza and Anjarath Higuera for facilitating contacts with the providers; David Silva Bautista and Glenda Silva Bautista for data collection; Maribel Rodríguez for data analysis; Ricardo Vernon for office facilities and secretarial support; Debra Roter and Susan Larson for technical assistance in using RIAS; and Glyn Elwyn and Adrian Edwards for technical assistance in using OPTION.

Disclaimer
The views expressed in this publication do not necessarily reflect those of the Guttmacher Institute.

International Perspectives on Sexual and Reproductive Health