Pages 142 - 151

Effectiveness of a Behavior Change Communication Intervention to Improve Knowledge and Perceptions About Abortion in Bihar and Jharkhand, India

Contexte

L’avortement a été légalisé en Inde en 1971, mais de nombreuses femmes restent ignorantes de la loi. Les interventions de communication pour le changement comportemental peuvent offrir un moyen efficace de sensibilisation à la loi et de transformation de la connaissance et des perceptions au sujet de l’avortement, en particulier dans les contextes où il reste stigmatisé.

Méthodes

Pour évaluer l’efficacité d’une intervention de communication pour le changement comportemental afin d’améliorer la connaissance des femmes concernant la loi de l’Inde sur l’avortement et leurs perceptions de la procédure, une étude quasi-expérimentale a été réalisée dans des districts d’intervention et de comparaison au Bihar et au Jharkhand. Des enquêtes de ménage ont été menées en 2008 (base) et 2010 (suivi) auprès d’échantillons transversaux aléatoires indépendants de femmes rurales mariées âgées de 15 à 49 ans. L’efficacité du programme a été évaluée au moyen de modèles de régression logistique en double différence.

Résultats

L’analyse a démontré l’efficacité du programme en termes d’amélioration de la connaissance et des perceptions relatives à l’avortement. Les chances de savoir que l’avortement est légal et où obtenir des services d’avortement sans risques ont changé davantage entre la base et le suivi dans les districts d’intervention par rapport à ceux de comparaison (OR, 16,1 et 1,9, respectivement). De même, l’augmentation de la perception féminine d’un plus grand soutien social de l’avortement au sein des familles et celle de l’auto-efficacité perçue concernant la planification familiale et l’avortement entre la base et le suivi se sont avérées supérieures dans les districts d’intervention (coefficients de 0,17 et 0,18, respectivement).

Conclusions

Les interventions de communication pour le changement comportemental peuvent jouer un rôle efficace dans l’amélioration de la connaissance et des perceptions concernant l’avortement dans les contextes où le manque de connaissances exactes entrave l’accès aux services d’avortement sans risques. De multiples approches doivent être adoptées dans les tentatives d’amélioration de la connaissance et des perceptions concernant les questions de santé stigmatisées telles que l’avortement.

Authors' Affiliations

Sushanta K. Banerjee is senior research and evaluation advisor, and Janardan Warvadekar is research coordinator, both at Ipas India, New Delhi. Kathryn L. Andersen is senior research and evaluation associate, and Erin Pearson is research and evaluation associate, both at Ipas, Chapel Hill, NC, USA.

Acknowledgment

The authors wish to thank The David and Lucile Packard Foundation for their support in implementing the comprehensive abortion care program in Bihar and Jharkhand.
 

Disclaimer
The views expressed in this publication do not necessarily reflect those of the Guttmacher Institute.

International Perspectives on Sexual and Reproductive Health