Pages 56 - 62

Moment des premiers rapports sexuels des adolescents du Mali et implications pour la pratique contraceptive

Contexte

Le contexte socioéconomique dans lequel les jeunes du Mali entament leur activité sexuelle diffère de l'expérience vécue par les générations précédentes. Les forces qui façonnent la sexualité des adolescents et qui affectent leur santé reproductive sont peu connues.

Méthodes

Un échantillon représentatif de 1.696 adolescents maliens (775 jeunes hommes et 921 jeunes femmes) âgés de 15 à 19 ans a été interviewé en 1998 sur les questions des connaissances et comportements sexuels des jeunes. Trente discussions de groupe ont apporté une information complémentaire sur le contexte et la motivation des premiers rapports sexuels des adolescents.

Résultats

Près de la moitié des jeunes citadins sexuellement expérimentés ont indiqué qu'ils auraient préféré différer leurs premiers rapports sexuels, par rapport à un cinquième environ des jeunes filles et des jeunes hommes des milieux ruraux. Les garçons ont le plus souvent invoqué la curiosité et la pression exercée par leur entourage (petites amies comprises) parmi les raisons les ayant poussés à avoir des rapports sexuels plus tôt qu'ils ne l'auraient sinon désiré. Pour les jeunes citadines, il s'agissait plutôt de l'amour, et pour les adolescentes des milieux ruraux, d'une promesse de mariage. Les groupes de discussion semblent toutefois indiquer que les jeunes femmes consentent souvent à une relation sexuelle en échange de l'argent nécessaire à la satisfaction de leurs besoins et désirs matériels. Les jeunes citadines célibataires qui présentaient un haut niveau d'amour propre et de maîtrise personnelle étaient significativement plus susceptibles de se déclarer satisfaites du moment de leurs premiers rapports sexuels. Ces facteurs sont apparus sans effet parmi les jeunes hommes. Parmi les adolescents satisfaits du moment de leur première expérience sexuelle, tant les garçons que les filles étaient plus susceptibles d'avoir pratiqué une méthode de contraception moderne lors de ces premiers rapports, et les filles étaient plus susceptibles d'avoir jamais pratiqué de méthode moderne. Les analyses multivariées révèlent toutefois l'intervention, dans une large mesure parmi les jeunes filles, de facteurs psychologiques. Aux hauts niveaux d'amour propre et de maîtrise personnelle correspondait une probabilité accrue d'avoir jamais eu reco

Conclusions

Au Mali, les caractéristiques psychologiques des jeunes femmes sont largement associées à leur expérience sexuelle (y compris le moment de leurs premiers rapports sexuels) et, en fin de compte, à leur aptitude à se protéger contre les risques susceptibles d'affecter leur santé sexuelle.

Disclaimer
The views expressed in this publication do not necessarily reflect those of the Guttmacher Institute.

International Perspectives on Sexual and Reproductive Health

Support Our Work

Your support enables the Guttmacher Institute to advance sexual and reproductive health and rights in the United States and globally through our interrelated program of high-quality research, evidence-based advocacy and strategic communications.